Robuste et sûr : STEINERT XTS trie les pierres précieuses et les diamants

Les pierres spéciales telles que les diamants requièrent des modèles particuliers : les STEINERT XTS

Le système de tri à rayons X STEINERT XTS est utilisé pour le tri à densité sèche dans une plage granulométrique inférieure. Cette machine de tri se base sur notre système de tri éprouvé STEINERT XSS® T EVO 5.0, mais propose toutefois des modifications spéciales, adaptées en particulier au tri de matières de grande valeur telles que les diamants. Dans un procédé de transmission, les différences selon les matériaux sont détectées dans l'absorption des rayons X, classées et utilisées pour le tri dans des classes de densité.

Le degré d'absorption des rayons X dépend à la fois de la densité de la matière et de l'épaisseur ou de la trajectoire traversée d'un objet. Plus la masse atomique est importante et plus la pièce est épaisse, plus l'absorption du rayonnement est élevée. Afin de compenser l'influence de l'épaisseur de l'objet, l'absorption de la matière à séparer est mesurée à deux niveaux d'énergie différents. Dans le procédé appelé « Double Énergie » (acronyme anglais pour Dual Energy), l'absorption spécifique de la matière est déterminée à l'aide d'un logiciel, ce qui permet de déduire l'épaisseur du matériau. La transmission du rayonnement par les objets permet également, outre la conclusion sur une densité moyenne d'un objet, l'identification d'inclusions dans les roches ou composites. Le principal avantage de la transmission par rayons X est que la détection transmissive rend le système insensible aux salissures de la surface et permet la détection des inclusions. La transmission du rayonnement par les objets permet la conclusion sur une densité moyenne d'un objet et ainsi la différenciation des roches telles que les diamants de kimberlite ou de sédiments alluviaux.

Un convoyeur vibrant permet à la matière à trier d'arriver sur un tapis accélérateur qui égalise le flux de transport dans le sens du transport et atteint ainsi une séparation de la matière. La matière introduite est transportée en position de repos sur la bande transporteuse à travers la zone de scanner, la source de rayons X étant positionnée en dessous de la bande transporteuse et scannant une zone étroite de la bande transporteuse traversée. Dans la trajectoire du faisceau au-dessus de la bande transporteuse, la part de rayonnement non absorbée par le matériau est mesurée à l'aide de détecteurs. L'écart du rayonnement mesuré initialement permet de rendre visibles les différences de densité entre ou à l'intérieur des différents objets. Une classification de chaque objet a ensuite lieu selon des critères liés à l'application. En cas de décision de tri positive en résultant, l'objet concerné est dévié de la parabole de déversement avec une impulsion pneumatique brève ciblée. Étant donné que cette machine est conçue pour une utilisation avec des grains fins de 4 à 100 mm, l'extraction est réalisée à l'aide d'impulsions d'air comprimé par une rampe de vannes orientée vers le bas. Pour l'utilisation dans des particules fines, le système dispose d'une rampe de vannes avec un nombre double de vannes et une résolution supérieure en conséquence.

Robustesse et disponibilités élevées caractérisent notre scanner bien équilibré qui dispose, en tant que système fermé, d'un circuit d'eau de refroidissement interne. La durée de vie élevée de la source de rayons X utilisée vous garantit des frais d'entretien relativement réduits du système de tri.

  • XTS = système de transmission par rayons X
  • Grains fins 4 -100 mm
  • Détection maximale des diamants avec excédents de tri moindres
  • Largeur de travail : 1 m

CONTACT



SERVICES

BROCHURES