Tri par densité avec le STEINERT XSS® T EVO 5.0 – par transmission de rayons X selon le principe de « double énergie » (Dual Energy)

Offre de multiples solutions de tri et une sécurité de fonctionnement élevée

Le système de tri à rayons X STEINERT XSS® T EVO 5.0 est utilisé pour le tri par densité en voie sèche de matières en vrac. Dans un procédé de transmission, les différences selon les matériaux sont alors détectées dans l'absorption de rayons X, classées et utilisées pour le tri dans des classes de densité.

Steinert ne cesse de perfectionner le système de tri, pour le bonheur de ses clients qui peuvent en profiter surtout grâce aux fonctionnalités suivantes offertes par la nouvelle génération EVO 5.0 :

X-GEN –
Nous vous proposons une garantie de quatre ans sur la source des rayons X et sur les capteurs à rayons XRT et vous garantissons ainsi une sécurité de fonctionnement inégalée.

MDE est l'acronyme de Multilayer Data Evaluation - Cette fonction a été conçue pour accomplir des tâches hautement complexes comme la détection de magnésium ou la détection et la limitation d'objets composites. Elle permet la détection à haute résolution et les classifications parallèles de différentes tâches de détection.

AXM - La surveillance automatique des rayons X et le calibrage des capteurs à rayons X contribuent à maintenir la qualité de la détection et du tri à un niveau élevé. Résultat : le niveau de qualité de la détection et du tri reste inchangé pendant toute la durée de vie des composants à rayons X.

HR valve pitch - La distance entre les vannes, à haute résolution, de 6,25 mm permet également le tri extrêmement précis de matières fines en particulier, renforçant ainsi la performance de tri et la rentabilité du traitement des matières fines.

Auto X clean - La nouvelle génération est dotée d'une fonction de nettoyage automatique de la zone de balayage des rayons X. Résultat : le degré sécurité de la détection reste le même et la fréquence de nettoyage manuel est considérablement réduite.

Principe de fonctionnement de la détection avec la transmission par rayons X
Le degré d'absorption des rayons X dépend à la fois de la densité de la matière et de l'épaisseur ou de la trajectoire traversée d'un objet. Plus la masse atomique est importante et plus la pièce est épaisse, plus l'absorption du rayonnement est élevée. Afin de compenser l'influence de l'épaisseur de l'objet, l'absorption de la matière à séparer est mesurée à deux niveaux d'énergie différents. Dans le procédé dit de « double énergie » (Dual Energy), l'absorption spécifique de la matière est déterminée à l'aide d'un logiciel, ce qui permet de déduire l'épaisseur du matériau. La transmission du rayonnement par les objets permet, outre la conclusion sur une densité moyenne d'un objet, également l'identification des inclusions dans les roches ou composites. Le principal avantage de la transmission par rayons X réside dans ceci que la détection transmissive rend le système insensible aux salissures de surface et permet la détection des inclusions. Tel est le cas dans l'industrie minière par exemple avec les accumulations de pyrite dans des roches de minerai ou dans le recyclage en cas d'inclusions de métaux lourds dans les pièces en aluminium. Par ailleurs, il est possible de masquer les matériaux à faible densité et d'augmenter ainsi les débits de manière significative dans certaines applications et d'extraire les substances indésirables d'un flux de transport fermé (p. ex. métaux dans le bois broyé).

  • XSS T = système de tri à rayons X Transmission
  • Détecte selon le principe de « double énergie » (Dual Energy), identifie les différences de densité spécifiques à chaque matière
  • Plage granulométrique : 05 – 200 mm
  • Largeurs de travail : 1 000 mm, 1 200 mm, 2 000 mm
  • STEINERT XSS semi-mobile® T EVO 5.0 avec une largeur de travail de 1 000 mm dans un conteneur 40‘

Le processus de tri dans les détails : séparer, détecter, trier
Un convoyeur vibrant permet à la matière à trier d'arriver bien étalée sur un tapis accélérateur dans le sens du transport et facilite ainsi une séparation de la matière. La matière introduite est transportée en position de repos sur la bande transporteuse à travers la zone de scanner, la source de rayons X étant positionnée en dessous de la bande transporteuse et scannant une zone étroite de la bande transporteuse traversée. Dans la trajectoire du faisceau au-dessus de la bande transporteuse, la part de rayonnement non absorbée par le matériau est mesurée à l'aide de détecteurs. L'écart du rayonnement mesuré initialement permet de rendre visibles les différences de densité entre ou à l'intérieur des différents objets. Une classification de chaque objet a ensuite lieu selon des critères liés à l'application. En cas de décision de tri positive en résultant, l'objet concerné est dévié de la parabole de déversement avec une impulsion pneumatique brève et ciblée. L’objet est alors éjecté de l’autre côté d’un volet de séparation et séparé ainsi du flux de matières restant.

Robustesse et disponibilités élevées caractérisent le scanner bien équilibré qui dispose, en tant que système fermé, d'un circuit de refroidissement interne. La durée de vie élevée de la source de rayons X utilisée vous permet de bénéficier de frais d'entretien relativement faibles du système de tri.

La variante semi-mobile
Un modèle spécial du STEINERT XSS® T EVO 5.0 est disponible sous la forme d'une variante semi-mobile principalement destinée à l'industrie minière. Notre système de tri à rayons X avec largeur de travail de 1 m est alors monté dans un conteneur 40'. Un autre conteneur 40' contient un compartiment technique avec le système de commande. Le STEINERT XSS® T EVO 5.0 semi-mobile sert essentiellement au traitement des minerais, mais il peut également être utilisé dans d'autres domaines. N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous conseiller.

CONTACT



SERVICES

FICHES TECHNIQUES

STEINERT XSS® T EVO 5.0