News 31/08/2022

STEINERT est la référence de qualité en matière de tri des alliages d’aluminium et présente des solutions sur le salon « Aluminium » qui aura lieu à Düsseldorf.

La pureté est toujours le premier objectif lorsqu'il s’agit de recyclage des matières premières secondaires. Les exportations de qualités inférieures font désormais partie du passé et l'obtention de la pureté la plus élevée est devenue une condition essentielle à ce jour. STEINERT pose davantage de jalons dans le domaine du tri des déchets d’aluminium : avec la mise en place des premières installations de tri LIBS en Europe, STEINERT comble des lacunes décisives pour ses clients, en renvoyant encore plus de produits secondaires dans le cycle de vie des ressources.

La transmission de rayons X, abrégée XRT, permet de séparer les métaux lourds des métaux légers.

Pour envoyer l’aluminium dans les filières de recyclage, il faut des fractions pures que les recycleurs ne peuvent obtenir que pas à pas. Lors du processus de recyclage, il faut tout d’abord séparer les métaux ferreux des métaux non-ferreux – ce qui est possible grâce à la technologie de tri magnétique de STEINERT.

 

Pour l'étape suivante, une technologie clé entre en jeu : celle des rayons X par transmission qui sépare les métaux lourds des métaux légers. Elle permet d’obtenir des fractions d’aluminium définies et propres. Le système STEINERT XSS T EVO 5.0 est à la pointe de la technique dans le monde entier. Il en est de même chez le spécialiste italien du recyclage de l’aluminium Stemin S.p.A., qui fait confiance depuis des années aux systèmes de tri de STEINERT : « Nous avons opté pour Steinert qui ne cesse d’améliorer la qualité du tri grâce à des recherches et des développements continus dans le domaine du recyclage des métaux et dont les systèmes de tri plus performants nous aident à produire les qualités dont nous avons besoin. Jusqu’à aujourd’hui, tout démontre que nous avons fait le bon choix », affirme Olivo Foglieni, qui préside la holding FECS à laquelle appartient la société Stemin.

 

STEINERT LSS | LIBS sépare l’aluminium selon les alliages

Le système de tri pour recycleur d’aluminium, qui sépare les déchets d'aluminium prétriées selon leurs alliages, est par exemple en fonction depuis 2018 chez AMAG Austria Metall AG et en cours d'intallation chez d’autres recycleurs en 2022.

Le système de tri en ligne STEINERT LSS permet de séparer plusieurs alliages en une seule détection à l'aide d'un capteur LIBS. LIBS – l’abréviation de Laser-Induced Breakdown Spectroscopy – est une technologie d’analyse des éléments. Les méthodes de calibrage enregistrées dans l’appareil de mesure analysent d’une manière standardisée les concentrations des éléments d’alliage Cu, Fe, Mg, Mn, Si, Zn et Cr. L’opération de tri des alliages consiste d’abord à séparer le mélange de matériaux broyé afin de faire passer chaque pièce devant le laser de sorte que ses impulsions arrivent toujours sur la surface des matériaux. Ce faisant, d'infimes particules de matériaux s’évaporent. Le spectre énergétique émis est enregistré et analysé simultanément de manière à détecter les différents éléments d’alliage de chaque objet. Après la phase de détection dans la première partie de la machine, des buses pneumatiques dans la deuxième partie éjectent les différents matériaux, qui peuvent être jusqu’au nombre de sept, dans différents silos en fonction de la composition des éléments.

 

Pour d’autres informations à ce sujet, rendez-nous visite sur le salon Aluminium 2022 : à Düsseldorf, du 27 au 29 septembre 2022, hall 6, stand 6F01. Et si vous aimez planifier à l'avance, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre contact STEINERT pour une consultation. Nous nous réjouissons de vous rencontrer bientôt en personne.