News 22/11/2022

Quel sont les points communs entre le secteur agricole et le secteur du recyclage des plastiques, et dans quelle mesure les systèmes de tri STEINERT participent-ils à cette synergie ?

Les débuts de Wilken Plastics Energy GmbH dans le recyclage des plastiques remontent à 2009. À l'origine une niche, le projet connaît un développement rapide et finit par se déployer au-delà du site provisoire. C'est ainsi que seulement deux ans plus tard commence la construction du nouveau site et la relocalisation vers le siège social actuel sis à Haren sur l'Ems. Le choix s'est porté sur le système UniSort Film EVO 5.0 de STEINERT comme technologie de tri. Aujourd'hui on planifie l'installation de la quatrième ligne de recyclage.

Lorsqu'en 1930 le grand-père de Bernhard Wilken, actuel Directeur général du groupe Wilken, a repris l'exploitation familiale, personne n'évoquait encore la question du recyclage. « Et pourtant, ces deux domaines ont de nombreux points communs : une matière première entre d'un côté et un produit ressort de l'autre. Les formules utilisées pour reproduire la matière première dans le processus, ainsi que la technologie utilisée, sont similaires. Au final, nous produisons de la pâture pour les recycleurs ». C'est en ces termes que Wilken décrit son entreprise.

Technologie de tri STEINERT variée garante d'une flexibilité maximale

La matière première dont parle Wilken est constituée d'emballages légers comme le plastique dur en polyéthylène (PE) ou de films en polypropylène (PP) fournis par les grands prestataires de services environnementaux de toute l'Europe. La recette de Wilkens ? Un processus en quatre étapes : broyer, trier, laver et sécher pour obtenir des paillettes de polyoléfines (PO) prêtes pour la fonte. Pour Wilken, il est particulièrement important de faire preuve de flexibilité en raison de la volatilité du marché : « Nous trions actuellement le PP, le PE et, depuis très peu de temps, les mélanges de polyoléfines (MPO). Mais cela peut changer à tout moment, selon la situation du marché. » Wilken opte pour la technologie de tri STEINERT afin de garantir cette flexibilité. Avec sa combinaison de capteurs couleur/proche infrarouge, le système de tri UniSort Film EVO 5.0 rend possible non seulement la détection de très nombreux matériaux et la distinction de différents types de plastique. Son capotage de bande innovant avec flux d'air orienté permet également le tri de matériaux 3D et 2D, et de venir ainsi à bout même de fractions à grande teneur en films.

Vers la réussite avec la casquette d'agriculteur et de recycleur

Le groupe Wilken opère dans six secteurs d'activité. La particularité tient dans leur étroite imbrication et leur interdépendance : l'agriculture assure l'approvisionnement de la volaille, les restes de l'exploitation agricole constituent la base de l'installation de biogaz interne dont l'énergie thermique sert au séchage des paillettes en plastique. La devise est « l'autonomie sans l'utilisation superflue de ressources extérieures. » Il n'est donc pas surprenant que le toit du hall de production soit recouvert de panneaux photovoltaïques qui produisent le courant utilisé dans le processus de recyclage des plastiques. « L'installation prochaine d'une éolienne de 3 mégawatts est actuellement en cours de planification. Elle nous permettra d'être entièrement autonomes et d'utiliser uniquement les énergies renouvelables pour le recyclage des plastiques. »

Les plastiques de Wilken répondent aux exigences les plus strictes

Bien que les qualités des plastiques soient déjà élevées, Wilken ne cesse d'optimiser son processus et ses lignes de recyclage. « Nous avons encore des choses à apprendre », explique Wilken. En attendant, chaque lot est contrôlé dans le laboratoire interne, chaque réclamation est prise au sérieux et chaque occasion est saisie pour discuter des potentiels et des nouvelles technologies avec les spécialistes. En effet, le prochain projet d'une installation de tri est déjà décidé : il concerne principalement les plastiques noirs que Wilken souhaite proposer dans une qualité irréprochable à ses clients exigeants.  Une chose est certaine : il achètera une fois de plus directement auprès du fabricant : « Il va sans dire que j'ai comparé avant d'acheter. Mais avec STEINERT, j'avais le sentiment d'être mieux compris. C'est tout à fait caractéristique d'une entreprise familiale moyenne et la raison pour laquelle je m'entends tout simplement mieux avec eux. »