Nouveauté : Livre numérique de Steinert sur le tri de métaux non ferreux et la séparation de métaux lourds

Les solutions de tri par capteurs protègent les clients contre les fluctuations des ventes sur les marchés d'exportation volatils. Et ce, pas seulement en temps de crise. En effet, la pureté et la qualité des produits garantissent la commercialisation de la ferraille secondaire. Le nouveau livre numérique du spécialiste du tri Steinert est consacré à la séparation maximale de métaux non ferreux et de métaux lourds.

« Les clients qui souhaitent une qualité maximale lors du tri de leur ferraille secondaire améliorent considérablement leurs chances de commercialisation de leurs produits » annonce Karl Hoffmann, Directeur des ventes Recyclage des métaux chez Steinert. La transmission par rayons X et la fluorescence X sont les deux technologies utilisées pour produire des fractions pures d'aluminium, de cuivre, de zinc et de laiton.

Le développement du tri à transmission par rayons X permet d'éliminer le magnésium libre provenant des déchets d'aluminium. Il est ainsi possible de générer des qualités ultra pures prêtes pour le four. L'application est en service depuis l'an dernier chez le client et génère un taux d'appauvrissement de magnésium pouvant atteindre 94 %. Elle constitue ainsi une alternative efficace et flexible au tri par densité selon la méthode de flottaison.

L'application technique peut être mise à jour sur la plupart des systèmes de tri à transmission par rayons X STEINERT XSS-T dès l'année de construction 2016 et elle est déjà beaucoup utilisée.