STEINERT CHUTEC recycle les métaux non ferreux à l'aide de la fluorescence de rayons X.

Récupération des concentrés de métaux lourds provenant de l'incinération des déchets ou des ferrailles broyées avec la technologie XRF

Dans l'analyse des métaux, l'analyse par fluorescence de rayons X (XRF) constitue depuis un certain temps déjà une méthode standard pour déterminer la composition élémentaire. Avec STEINERT CHUTEC, la fluorescence de rayons X (XRF) est désormais également disponible pour le tri des métaux. Le système de chute combine de manière éprouvée les signaux de la fluorescence de rayons X (XRF) avec des informations 3D pour assurer une classification et une séparation précises des morceaux de ferraille. Le tri peut être utilisé pour produire des concentrés de différents types de métaux qualitativement adaptés à une utilisation directe dans les fonderies de transformation. Ce niveau de transformation contribue donc de manière importante au retour des métaux dans le cycle des matières premières. 

Parmi les exemples d'applications pratiques, citons le tri de métaux lourds non ferreux (ZEBRA) provenant des mâchefers ou des résidus de broyage d'automobiles (RBA). Un objectif de tri judicieux est la séparation des métaux lourds non ferreux en types de métaux tels que le cuivre, le zinc, le laiton ou l'acier inoxydable. 

La machine à chute s'adresse principalement aux matières à petite granulométrie et aux fractions comportant une proportion importante de pièces roulantes. Pour une préparation optimale des matières, un séparateur en zig-zag et une combinaison avec un cyclone sont proposés en option pour permettre le conditionnement par séparation des fines et des poussières directement dans matière alimentée. 

Afin d'améliorer le résultat de tri, une classification précise est nécessaire pour produire des intervalles de granulométries étroites. En outre, un degré élevé d'homogénéité de la forme des grains a un effet très positif sur la performance de tri. 

La machine STEINERT CHUTEC est disponible avec une largeur de travail de 1 000 mm ou 1 400 mm.

  • Trieuse à chute avec détection 3D et capteurs XRF
  • Pré-traitement optionnel par séparation aéraulique pour les matières poussiéreuses
  • Largeurs de travail : 1 000 mm et 1 400 mm
  • Granulométrie : jusqu'aux grains fins de 5 mm 

CONTACT



SERVICES

FICHES TECHNIQUES

STEINERT CHUTEC

DOMAINES D'APPLICATION

RECYCLAGE DES MÉTAUX NON FERREUX